STROM 

 

Que les musiciens soient "juste" amplifiés pour jouer avec la présence sonore, que le son soit aliéné par des dispositifs d'effets, ou que les deux soient complétés par une voix électronique. Avec le projet Strom, le duo expérimente des éléments électroniques et découvre ainsi de nouveaux univers spatiaux et sonores.

Thierry Simonot, l'artiste sonore, accompagne Klexs dans cette aventure et assure une restitution sonore optimale.

Coproduction Fracanaum

programme


ORAGE  - Ezko Kikoutchi (UA)

Déchiré d'un espace rouge-gorge  -  Kévin Juillerat (UA)


Zen enregistré (2021) -  Emilio Guim (reprise)

T#2 (2021) - Anda Kryeziu (reprise)

dates des concerts

21/04/2022        nouvelle salle de bain  - Lucerne - 20h

22/04/2022        Fracanau  - Lausanne - 20 unr

23/04/2022        Radial  - Bâle - 20h30

05/06/2022        numéro  - Baignade - 21h

Strom_© Pablo Fernandez.jpg

Image(s) - 2023

Sur scène, l’utilisation de lumières ou de vidéos a quelque chose de magique. L’espace du plateau, quel que soit le lieu, peut se transformer entièrement et glisser dans une autre dimension. Dans le cadre d’un concert, quel impact peut avoir ce type de transformations visuelles sur l’écoute?  

Chacune de nos interprétations comprend un aspect visuel et scénique important, c’est une dimension fondamentale de notre travail. Mais que ce passe-t-il si nous donnons une place à part entière à celle-ci? Pour ce projet, nous collaborons avec l’artiste visuel/lumière Kurt Laurenz Theinert dans une expérience d’art total, pluridisciplinaire.

Kurz Laurenz a inventé un instrument unique au monde, le « Visual Piano », un clavier midi générant différents motifs graphiques. Nous souhaitons étudier la relation entre l’image et le son et découvrir comment la perception de la musique change grâce aux compositions lumineuses du Visual Piano. Permet-elle même un accès plus facile à la musique contemporaine ? Écoutons-nous aussi avec nos yeux ? L'interprétation en est-elle influencée? 

Sur scène, naît entre le son et l'image un dialogue: d’abord les œuvres de Dieter Ammann et d'Emilio Guim seront mises en lumière (compositions lumineuses), ensuite une improvisation lumineuse sera jouée en live en réaction à l'œuvre d'Ezko Kikoutchi, et nous terminerons par improvisation sonore en réaction à une oeuvre lumineuse de Kurt Laurenz. 

Dans le cadre d’une collaboration avec l'artiste lumière, deux créations seront également interprétées. Pour ces commandes, nous avons choisi le lucernois Nils Fischer et le bernois Nicolas Gurtner. Deux musiciens et compositeurs qui évoluent aux frontières entre le jazz, la musique improvisée et la musique contemporaine.

Programme

Commande - Nicolas Gurtner

Commande - Nils Fischer             

                                          

Commande - Peter Coradin Zumthor  

Improvisation(s) - Duo Klexs